Laurence Arrighi

Université de Moncton

laurence.arrighi@umoncton.ca

EMPLACEMENT : 

Laurence Arrighi est professeure de linguistique à l’Université de Moncton. Sa thèse intitulée Etude morphosyntaxique du français parlé en Acadie – Une approche de la variation et du changement linguistique en français a été soutenue en 2005. Elle travaille à la description du français acadien contemporain (en particulier dans sa dimension morphosyntaxique et plus largement discursive) ainsi qu’en aménagement linguistique. En ce moment, elle s’intéresse particulièrement à l’histoire de la linguistique acadienne dans le but d’établir une historiographie des travaux anciens et modernes publiés sur le français parlé en Acadie. Son attention aux questions relatives à l’aménagement linguistique s’incarne essentiellement dans son rôle de présidente de comités (Variétés de langue et Ressources et outils) au sein du Conseil pour l’Aménagement du français au Nouveau-Brunswick (CAFNB) sous l’égide duquel elle a co-organisé deux Journées de réflexion (en 2009 à Bouctouche et en 2011 à Miramichi).

En plus d’avoir rédigé plusieurs comptes rendus sur des ouvrages portant en tout ou pour partie sur le français en Amérique du Nord pour les revues Langage et Société, Francophonies d’Amérique et la Revue Canadienne de Linguistique, elle est correspondante (avec Annette Boudreau) pour le Blog « Langues françaises » (animé par Louis-Jean Calvet) de la revue Le français dans le monde. Depuis 2008, Laurence Arrighi est chercheure associée au projet de constitutions de corpus CIEL-F (Corpus international écologique de langue française), volet Amérique du Nord. Elle est aussi membre du Groupe de recherche interdisciplinaire sur les cultures en contacts de l’université de Moncton (GRICC).

Sélection de publications :

Laurence Arrighi (2011). « Langue de Molière versus langue de Shakespeare dans le lexique d’Acadieman : une illustration des dynamiques et des représentations linguistiques dans le sud-est du Nouveau-Brunswick», Études canadiennes/Canadian Studies, n. 70, p. 105-118.

Laurence Arrighi (2007). « L’interrogation dans un corpus de français parlé en Acadie – Formes de la question et visées de l’interrogation », LINX, no. 57, p. 47-56.

Laurence Arrighi (2005). « Des prépositions dans un corpus acadien : évolutions du système linguistique français, archaïsmes et / ou calques de l’anglais», dans P. Brasseur et A. Falkert (dir.) Français d’amérique – Approches morphosyntaxiques. Paris, Berne, L’Harmattan, p. 239-247.