Sandrine Hallion

Université de Saint-Boniface

SHallion@ustboniface.mb.ca

EMPLACEMENT : 

Sandrine Hallion est professeure agrégée et enseigne la linguistique française au Département d’études françaises, de langues et littératures du Collège universitaire de Saint-Boniface à Winnipeg au Manitoba. Ses travaux portent en particulier sur la description et la comparaison des variétés du français parlé au Canada, surtout dans l’Ouest. Co-chercheure principale du volet « Variation du français dans l’ouest canadien » de l’Alliance de recherche université-communauté sur les identités francophones de l’Ouest (ARUC-IFO), elle a récemment fait recueillir des corpus de français parlé dans quatre communautés francophones du Manitoba afin de poursuivre la description des particularités linguistiques des parlers français de la province.

Liens :

Page web sur le site de l’université St-Boniface

Langue française au Manitoba : héritages canadien-français et européen

Sélection de publications :

Raymond Mougeon, Sandrine Hallion Bres, Robert Papen,  et Davy Bigot (2010). « Convergence vs divergence : variantes morphologiques de la première personne de l’auxiliaire aller dans les variétés de français laurentien du Canada », dans Carmen Leblanc, France Martineau et Yves Frenette (dir.) Vues sur les français d’ici, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. « Les Voies du français ». p. 131-184.

Sandrine  Hallion Bres et F. Lentz (2009). « La filière ‘Immersion française’ au Canada : le cas de la province du Manitoba », revue de sociolinguistique en ligne Glottopol, n° 13, Politiques linguistiques et enseignements bilingues francophones : entre langage et pouvoir.

Sandrine Hallion Bres (2006). « Similarités morphosyntaxiques des parlers français de l’ouest canadien », dans R. Papen et G. Chevalier (dir.), Les variétés de français en Amérique du Nord. Évolution, innovation et description, Revue canadienne de linguistique appliquée-Revue de l’Université de Moncton, vol. 37, 2, p. 111-131.