Geneviève Piché

Doctorat
Université de Sherbrooke / Université de Toulouse II-Le Mirail

EMPLACEMENT : 

Geneviève Piché est détentrice d’une maîtrise en histoire de l’Université de Sherbrooke. Son mémoire, Un couvent dans un village de bois : les Sœurs de la Charité de Québec sur l’île d’Anticosti, 1925-1973, déposé en août 2010 et dirigé par le professeur Guy Laperrière, porte sur l’histoire socio-économique du Québec au XXe siècle. Elle poursuit présentement des études doctorales en histoire dans le cadre d’une cotutelle entre l’Université de Sherbrooke et l’Université de Toulouse II-Le Mirail, dirigée respectivement par les professeurs Jean-Pierre Le Glaunec et Nathalie Dessens. Ses recherches portent sur l’histoire du catholicisme et de l’esclavage en Louisiane aux XVIIIe et XIXe siècles. Son projet de recherche s’intitule « Être esclave et catholique à la Nouvelle-Orléans, 1790-1860: identités, réseaux, communautés ».