Collection Les Voies du français

La collection « Les Voies du français » aux Presses de l’Université Laval, associée au projet Le français à la mesure d’un continent : un patrimoine en partage, est consacrée à la publication d’ouvrages portant sur le français et les communautés francophones d’Amérique du Nord, dans une perspective historique et linguistique. Elle accueille également des éditions critiques de textes inédits mettant en valeur l’histoire des individus et des communautés de l’Amérique française.
Processus de soumission d’un manuscrit à la collection « Les Voies du français » (pdf)
Protocole de présentation d’un manuscrit (pdf)

Direction de la collection :

France Martineau, directrice principale, Université d’Ottawa
Wim Remysen, co-directeur, Université de Sherbrooke

Livres de la collection

Langue et légitimation : la construction discursive du locuteur francophone

Laurence Arrighi et Annette Boudreau (dir.) (2016). Langue et légitimation : la construction discursive du locuteur francophone, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval (ISBN : 978-2-7637-3174-2).

Les discours tenus sur les locuteurs d’une langue sont révélateurs d’enjeux politiques et sociaux qui dépassent largement la sphère linguistique. Ce volume examine tant les discours institutionnels et scientifiques que les discours ordinaires tenus sur le locuteur francophone et montre comment ils contribuent à le construire. Les interrogations suivantes sont au cœur de l’ouvrage : Le terme  » francophone  » est-il lié à une identité quelconque ? Quels genres de discours les locuteurs francophones tiennent-ils sur leurs pratiques linguistiques et celles des autres ? Quels sont les rapports de pouvoir qui s’exercent entre francophones de différents espaces et comment se manifestent-ils ? Même si tous les francophones vivant dans les milieux périphériques n’ont pas été colonisés au sens propre, leur imaginaire n’a-t-il pas été façonné dans un rapport de type colonial ?

Les auteurs des textes réunis ici proposent un éclairage inédit sur les rôles joués par les institutions, les discours et les idéologies dans la construction de ce que d’aucuns appellent  » un francophone « .

>> Commander

Interculturalité: la Louisiane au carrefour des cultures

Jean-Pierre Le Glaunec et Nathalie Dessens (dir.) (2016). Interculturalité: la Louisiane au carrefour des cultures, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval (ISBN : 978-2-7637-9929-2).

Les articles rassemblés dans cet ouvrage apportent un éclairage inédit sur l’histoire de la Louisiane, véritable creuset culturel au destin colonial si particulier. Ce « mélangeur de cultures », comme l’appelle un des auteurs de l’ouvrage, est examiné au prisme de plusieurs disciplines, par des chercheurs canadiens, français et états-uniens. Les articles adoptent des perspectives historiques, anthropologiques et linguistiques pour croiser les regards, dialoguant, se répondant et se complétant. L’ouvrage propose ainsi une vision multidimensionnelle de la Louisiane, carrefour où les cultures s’affrontent, s’allient et se métissent depuis sa période coloniale, point de rencontre des Empires français, anglais et espagnol, jusqu’à nos jours, en passant par le moment de transition entre les Empires européens et la jeune république américaine. Ce livre témoigne d’un renouvellement important, en cours, de l’historiographie de cette région mythique dans l’histoire du Sud états-unien.

>> Commander

Les français d’ici : du discours d’autorité à la description des normes et des usages

Wim Remysen (dir.) (2014). Les français d’ici : du discours d’autorité à la description des normes et des usages, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval  (ISBN : 978-2-7637-2385-3).

Ce volume réunit 14 études linguistiques et sociolinguistiques portant sur le français parlé dans différentes communautés francophones en Amérique du Nord, et tout particulièrement au Québec, en Acadie, en Nouvelle-Angleterre et en Louisiane. Une première série de textes, regroupés sous le thème « Idéologies linguistiques et discours d’autorité dans les communautés francophones d’ici », est consacrée à des discours sur la langue qui ont marqué l’imaginaire linguistique des Québécois et des Acadiens, comme ceux tenus par le clergé ou encore par les chroniqueurs de langue. Les articles rangés sous le deuxième thème, « Description des multiples normes et usages des français d’ici », mettent en évidence le besoin d’explicitation de la norme qui oriente les pratiques des francophones d’ici ainsi que l’important effort de description qui continue à animer les linguistes s’intéressant à ces pratiques. Les articles répondent ainsi à des questions aussi variées que complémentaires : « Quelles sont les conditions favorables à l’adoption de réformes en matière de langue ? », « Quelles conceptions de la langue sous-tendent les discours sur le français tel qu’il est parlé chez nous ? », « Comment aborder la question délicate des emprunts à l’anglais dans les ouvrages de référence destinés aux francophones québécois ? », ou encore « Quels sont les traits linguistiques qui caractérisent les communautés francophones d’ici ? ».

>> Commander

>> Compte rendu de lecture

À l’ouest des Grands Lacs : communautés francophones et variétés de français dans les Prairies et en Colombie-Britannique

Robert A. Papen et Sandrine Hallion (dir.) (2014).  À l’ouest des Grands Lacs : communautés francophones et variétés de français dans les Prairies et en Colombie-Britannique, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval (ISBN : 978-2-7637-1992-4).

Ce collectif a pour objectif de faire connaître les variétés de français parlées dans les quatre provinces de l’Ouest canadien (Manitoba, Saskatchewan, Alberta et Colombie-Britannique). Il est constitué de huit chapitres ainsi que d’un texte de présentation qui fait état des recherches antérieures sur les parlers français de l’Ouest canadien. Le premier article dresse un tableau historique des communautés francophones de l’Ouest et les sept autres traitent de divers aspects linguistiques (lexicologiques, phonétiques, phonologiques, morphosyntaxiques, etc.) des parlers français de l’Ouest. Chacune des provinces (sauf la Colombie-Britannique) est  » représentée  » par deux articles. La séquence des chapitres est celle des provinces d’est en ouest.

>> Commander

Relire le patrimoine lettré de l’Amérique française

Sébastien Côté et Charles Doutrelepont (dir.) (2013). Relire le patrimoine lettré de l’Amérique française, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval (ISBN : 978-2-7637-9662-8).

Sur les évènements qui ont façonné les diverses configurations de l’Amérique française, nous n’avons souvent prise qu’à travers du récit. En cela, les distinctions entre vers et prose tout comme entre genres littéraires, sans doute pertinentes à des périodes et en des lieux donnés, cèdent face aux constellations textuelles qu’élaborent patiemment les sociétés. Ainsi, dans l’empire d’encre et de papier que fut l’Amérique française, c’est-à-dire en Nouvelle-France comme aux Antilles, voire au Brésil, en Floride et dans la jeune république des États-Unis, relations de mission, récits de voyage, poèmes dits de circonstance, correspondances, mémoires et rapports divers composent une masse discursive complexe, celle d’un corpus colonial protéiforme. Par la diversité de leurs approches, les relectures ici proposées montreront qu’il y a encore beaucoup à dire sur un patrimoine lettré dont le statut reste à penser dans un cadre moins étroit.

>> Commander

Les français d’ici et d’aujourd’hui. Description, représentation et théorisation

Davy Bigot, Michael Friesner et Mireille Tremblay (dir.) (2013). Les français d’ici et d’aujourd’hui. Description, représentation et théorisation, collection « Les Voies du français», Québec, Presses de l’Université Laval (ISBN : 978-2-7637-9770-0).

Ce volume rassemble dix des plus récentes études axées sur la description, la représentation et la théorisation des variétés de français parlées au Canada. Le français québécois et l’acadien font notamment l’objet de nombreuses questions. Par exemple : l’usage de  » comme  » par les jeunes Acadiens est-il calqué sur celui de  » like  » ? Que représentent les mots  » joual  » et  » chiac  » dans l’imaginaire des enseignants et des journalistes ? Comment faut-il analyser l’emploi de /tUt/ en français québécois ? Quels emprunts à l’anglais et à d’autres langues observe-t-on en français parlé à Montréal ? Les réponses fournies par les auteurs jettent ainsi un nouvel éclairage sur la diversité des français d’ici ainsi que sur les approches adoptées afin de mieux les décrire et les comprendre.

>> Commander

Constructions en changement : hommage à Paul Hirschbühler

Monique Dufresne (dir.) (2012). Constructions en changement : hommage à Paul Hirschbühler, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval.

Du français médiéval au français moderne, l’organisation de la phrase a connu des changements importants. Les quatre études réunies dans cet ouvrage abordent la question de l’ordre des mots dans la phrase ou dans le syntagme verbal. Ainsi, comment expliquer que du latin au français, nous sommes passés d’une langue où l’objet pouvait précéder le verbe à une langue où l’objet se retrouve en position postverbale ? Que nous indique l’emploi de verbes tels que aller et venir tantôt avec avoir, tantôt avec être, aux 12e et 13e siècles sur la structure aspectuelle de la langue médiévale ? Peut-on analyser des constructions du type de avoir peur, prendre garde comme des périphrases verbales dès les origines du français ? Il s’agit là de questions qui sont au coeur des recherches en théorie du changement et des travaux de Paul Hirschbühler, à qui cet ouvrage est dédié. Trois des études portent sur un même corpus, soit le corpus MCVF (Modéliser le changement – Les voies du français).

>> Commander

Introuvable unité du français : contacts et variations linguistiques en Europe et en Amérique (XIIe-XVIIIe siècle)

Serge Lusignan, France Martineau, Yves Charles Morin et Paul Cohen (dir.) (2012). Introuvable unité du français : contacts et variations linguistiques en Europe et en Amérique (XIIe-XVIIIe siècle), collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval (ISBN : 9782763789347).

L’histoire du français du XIIe au XVIIIe siècle est dominée par le paradigme de la dichotomie entre le français en France et le français hors de France. Le présent ouvrage présente une autre histoire du français, du XIIe au XVIIIe siècle dont les contours sont déterminés par la vie effective de la langue et par la géographie réelle de son expansion.

Depuis les périodes les plus reculées du Moyen Âge jusqu’à nos jours, en dépit d’un enracinement spatial et social qui n’a jamais coïncidé avec les frontières géopolitiques de la France, elles-mêmes très variables au fil des siècles, le français a vécu dans la poursuite de sa chimère, sa norme et dans le déni de sa réalité, sa diversité.

>> Commander

Le français en contact – Hommages à Raymond Mougeon

France Martineau et Terry Nadasdi (dir.) (2011). Le français en contact. Hommages à Raymond Mougeon, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval (ISBN : 978­2­7637­9317­7).

Ce livre a comme point de départ les travaux de Raymond Mougeon dont les recherches ont fait avancer la réflexion de plus d’une génération de chercheurs s’intéressant au contact des langues. Il réunit 16 contributions qui étudient les variétés de français en contact, au Québec, dans l’Ouest canadien, en France et aux Etats-Unis. Les auteurs discutent d’enjeux sociaux et linguistiques cruciaux du contact de langues : quelle norme du français est apprise par les locuteurs du français comme langue seconde? Comment se distinguent les différentes communautés francophones en situation minoritaire et comment les locuteurs perçoivent-ils leur propre situation? Dans quelle mesure le français canadien est-il si différent des autres variétés de français dans la francophonie?

>> Commander

>> Compte rendu de Renée Corbeil

Cet “autres” qui nous distingue

Hélène Blondeau (2011). Cet “autres” qui nous distingue. Tendances communautaires et parcours individuels dans le système des pronoms en français québécois, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval. (ISBN : 978-2-7637-8933-0)

Typiques du français parlé au Québec, les formes pronominales composées nous autres, vous autres et eux autres entrent en concurrence avec leurs formes simples correspondantes nous, vous, eux et elles. Cet ouvrage lève le voile sur le changement affectant cette variable sociolinguistique, non seulement à l’échelle de la communauté tout entière, mais également chez les individus au cours de leur vie. L’étude suit en temps réel le développement de ce marqueur sociolinguistique à partir de différents ensembles de données orales authentiques recueillies tout au cours du XXe siècle. L’analyse révèle, tour à tour, l’influence de facteurs linguistiques, sociaux, stylistiques et temporels sur la variation. Comment peut-on situer ce changement linguistique particulier dans la dynamique affectant l’ensemble du système pronominal du français québécois? Dans quelle mesure les individus peuvent-ils participer aux changements linguistiques affectant leur communauté ? Voilà deux questions à portée plus générale auxquelles Hélène Blondeau tente également de répondre dans cet ouvrage.

>> Commander

Une histoire épistolaire de la Louisiane

Sylvie Dubois, avec la collaboration de Albert Camp, Aaron Emmitte, Jane Richardson et Kathryn Watson (dir.) (2010). Une histoire épistolaire de la Louisiane, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval. (ISBN 978-2-7637-9004-6)

À l’automne 2008, le Centre d’études françaises et francophones de la Louisiana State University a contacté une douzaine de chercheurs nord- américains et européens, de renommée internationale, spécialisés dans l’étude du français en Amérique du Nord. Il les a mis au défi d’analyser, selon leur propre perspective de recherche, le francais écrit dans un corpus récemment numérisé, comportant une correspondance de 140 lettres rédigées aux XVIIIe et XIXe siècles et conservées dans des archives louisianaises.

Cette équipe interdisciplinaire a présenté les résultats de ses recherches lors du colloque « L’histoire épistolaire de la Louisiane », qui s’est déroulé en français, le 17 avril 2009, à Baton Rouge. L’ensemble des contributions a mis au jour le caractère unique du français écrit à l’époque explorée, et discute des similarités et des différences avec les autres variétés de français de l’Amérique du Nord. On y aborde également les sources du patrimoine et de la culture francophones de la Louisiane. La présente publication rassemble les principales contributions à cette journée d’étude essentielle à une meilleure connaissance de la Louisiane française.

>> Commander

Incursion dans le Détroit

France Martineau et Marcel Bénéteau (2010). Incursion dans le Détroit. Journaille Commansé le 29 octobre 1765 pour Le voiage que je fais au Mis a Mis, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval.
(ISBN 978-2-7637-8932-3)

Dans son jour Naille Commansé Le 29. octobre 1765 pour Le voiage que je fais au Mis a Mis, Charles-André, Barthe lève le voile sur la vie dans une ancienne colonie de la Nouvelle-France, au lendemain de la Conquête britannique. Partant de Détroit pour un hivernement au poste des Miamis, à l’intérieur des terres, Barthe décrit son itinéraire et ses nombreux échanges sur ce terrain où Canadiens, Anglais et autochtones se côtoient. Chemin faisant, il livre un témoignage sur la langue dans son usage ordinaire. Le présent ouvrage met en valeur, en édition originale et en transcription moderne, ce document inédit. Il le situe dans son contexte historique, culturel et linguistique.

>> Commander

Vues sur les français d’ici

Carmen LeBlanc, France Martineau et Yves Frenette (dir.) (2010). Vues sur les français d’ici, collection « Les Voies du français », Québec, Presses de l’Université Laval. (ISBN 978-2-7637-8937-8)

Les variétés de français au Canada sont issues de deux colonies, la colonie de la vallée du Saint-Laurent et la colonie acadienne. Depuis 400 ans, ces français d’ici se sont développés et ont donné naissance à d’autres variétés, dispersées en Amérique du nord. Dans quelle mesure les français d’Amérique se distinguent-ils de ceux parlés ailleurs dans la francophonie ? Doit-on d’ailleurs parler de différentes variétés de français canadien ? Nos élites suivent-elles la norme linguistique lorsqu’elles prennent la parole en public ? Comment les minorités linguistiques négocient-elles leur identité ? et ceux qui prennent la plume pour commenter le français d’ici, dans les journaux ou les chroniques, quel est leur imaginaire linguistique ? Quels trésors recèlent encore les archives écrites et sonores ? Ce sont là quelques questions auxquelles tentent de répondre les 11 textes rassemblés dans ce volume. La langue française y est appréhendée selon différentes perspectives, qui se complètent et se répondent : linguistique, histoire, ethnologie, littérature, sociologie et archivistique.

>> Commander

Le français d’un continent à l’autre

Luc Baronian et France Martineau (dir.) (2009). Le français, d’un continent à l’autre. Mélanges offerts à Yves Charles Morin, collection « Les Voies du rançais », Québec, Presses de l’Université Laval. (ISBN 978-2-7637-8746-6)

Cet ouvrage réunit, en hommage au linguiste franco-québécois Yves Charles Morin, quinze articles de linguistique française, couvrant les domaines de la phonologie et de la morphosyntaxe, dans des perspectives historique, structurale ou sociolinguistique. Les articles présentés s’intéressent à la fois au français de référence et aux variétés régionales, de part et d’autre de l’Atlantique, ainsi qu’aux relations entre ces variétés de français.

>> Commander