Les néologismes : témoins d’un remarquable dynamisme

De tout temps, le lexique français, pour nommer une réalité nouvelle, se dote de mots nouveaux nommés néologismes.

C’est le cas pour monocyle formé de mono (un seul) et cycle (cercle), terme qui dessine parfaitement bien le vélo à une seule roue.

D’autres mots sont créés par composition. Par exemple, le mot arc-en-ciel désigne la forme d’un arc dans le ciel.

La création de mots par dérivation, par l’ajout d’un suffixe ou d’un préfixe, est un moyen fréquemment employé pour former de nouveaux mots ; par exemple, le préfixe re- (recommencer) ou les suffixes -ion (décision), -age (surmenage) offrent des possibilités multiples de créer des néologismes.

Aujourd’hui encore, le français s’enrichit de néologismes ; par exemple, le Canada français a créé le mot courriel (courrier et électronique) et depuis 2003, l’Académie française a officiellement adopté ce terme.

Du reste à l’occasion de la commission générale de terminologie et de néologie, un représentant de la France a récemment cité les Québécois en exemple : il a remarqué que l’Office québécois de la langue française préconisait l’utilisation de termes français, comme présentation, résumé, condensé, abrégé, argument, au lieu de l’anglicisme pitch, fréquemment utilisé en France. (Site de l’Académie française, http://academie-francaise.fr/sites/academie-francaise.fr/files/pitch.pdf, consulté le 8 avril 2014)


Tout un espace créatif – À vous de jouer!


La curiosité, quel bon défaut!

Pour en savoir plus sur les néologismes

Jean-Claude Boulanger (dir.), Dictionnaire québécois d’aujourd’hui, Québec, DicoRobert, 1993.

DFP : Pierre Auger, Normand Beauchemin, Claude Poirier, Adel El Shiaty, Dictionnaire du français plus : à l’usage des francophones d’Amérique, Montréal, Centre éducatif et culturel, 1988.

Dictionnaire Le Petit Robert en ligne, « Les néologismes », http://www.lepetitrobert.fr/les-neologismes/les-neologismes (13 mai 2013).

François Gaudin et Louis Guespin, Initiation à la lexicologie française. De la néologie au dictionnaire, Bruxelles, Duculot, 2000, p. 251-301.

Christiane Marchello-Nizia, Histoire de la langue française au XIVe et XVe siècle, Paris, Bordas, 1979.

Marie-Françoise Mortureux, La lexicologie entre langue et discours, Paris, Armand Colin, 2001, p. 19-58.

Aïno Niklas-Salminen, La lexicologie, Paris, Armand Colin, 1997.

Office québécois de la langue française : http://www.oqlf.gouv.qc.ca

Michèle Perret, Introduction à l’histoire de la langue française, Armand Colin, Paris, 2008.

Alain Polguère, Lexicologie et sémantique lexicale. Notions fondamentales, Québec, Les Presses de l’Université de Montréal, 2003, p. 55-66.

Renouvo (Réseau pour la nouvelle orthographe du français), « Nouvelles règles »,  www.renouvo.org/regles (11 mars 2014).

Alain Rey (dir.), Le Petit Robert, Paris, Le Robert, 2013.

Gilles Siouffi, « De la Renaissance à la Révolution » dans Alain Rey (dir.), Mille ans de langue française, Paris, Perrin, 2007, p. 767-792.

TLFI : Trésor de la langue française informatisé, http://atilf.atilf.fr